Nestborn

Jean Christophe Rufin à propos de NestBorn

« Au premier lot NestBorn, nous avons directement remarqué une diminution du stress du poussin et un meilleur démarrage » - Jean Christophe Rufin

« Nous sommes une exploitation en constante évolution, prête à tester de nouvelles technologies. Nous avons donc en 2018 accepté les
premiers tests NestBorn au sein de notre exploitation et nous avons été conquis. Nous n’avions pas de soucis de maladie mais plutôt une envie
de réduire au maximum l’utilisation d’antibiotiques, ce qui de nos jours est de plus en plus une attente sociétale mais aussi le retour au fondement propre du métier d’éleveur.

Au premier lot NestBorn, nous avons directement remarqué une diminution du stress du poussin, un meilleur démarrage grâce à l’accès précoce à la nourriture et à l’eau, une meilleure répartition des poussins dans le bâtiment, bref que du positif! Pour nous, le ramassage des œufs n’est pas un point négatif et même si les œufs sont trois jours plus tôt en bâtiment, cela nous laisse encore la possibilité de faire des réparations ou de préparer le bâtiment avant l’éclosion. »

Jean Christophe Rufi n et Maxime L’Hoest (Mairieux, France)

Updates
 Nestborn
Matthew Ward à propos de NestBorn
En savoir plus
 Nestborn
Peter Wolfs à propos de NestBorn
En savoir plus
 Nestborn
Gerwin Bronk à propos de NestBorn
En savoir plus